Tribu Carnivore

Fiche pratique du furet

Tout connaître sur son alimentation en un clin d’oeil

 

Le Whole Feeding et le Raw Feeding sont des approches holistiques - c’est à dire naturelles - de l’alimentation du furet. Dans cette optique, le choix des aliments s’appuie sur le respect de la physiologie propre à cet animal. Le furet étant un carnivore strict, il convient de lui proposer une alimentation de carnivore, à base de viande crue, d’os charnus et d’abats. Il s’agit de s’appuyer sur l’idée que les choix alimentaires des animaux sauvages sont guidés par leurs besoins physiologiques. Dans la nature, les animaux choisissent instinctivement la diète la mieux adaptée à leur métabolisme, choix que nos furets domestiques n’ont plus la possibilité de faire, tout simplement parce que nous subvenons nous-mêmes à leurs besoins quotidiens.

 

Eléments spécifiques au furet

Les furets sont des carnivores stricts conçus pour manger des proies entières. Les furets ont un système gastro-intestinal très court qui ne leur permet pas d’assimiler les végétaux et leur flore intestinale est très pauvre, au contraire à celle des herbivores.

Chez le furet, les régimes alimentaires à haute teneur en hydrates de carbone favorisent le développement de l’insulinome, un cancer des cellules beta du pancréas. La fonction principale des cellules beta est de répondre à une augmentation du glucose dans le sang par la production d’insuline. Un apport anormalement haut de glucose peut provoquer une hypertrophie des cellules beta. La saturation totale de ces cellules, induite par une alimentation riche en hydrates de carbones, conduit au développement d’un diabète. Cependant, ces cellules peuvent aussi passer de l’hypertrophie à la néoplasie (cancer). Il est intéressant de constater que, durant les années où les furets étaient nourris avec une alimentation crue, l’insulinome était une maladie rare, alors que de nos jours, dans les pays où l’alimentation industrielle est devenue populaire, les cas d’insulinomes sont en augmentation.

Une alimentation à base de proies entières est donc le régime le plus approprié pour votre furet. Vous pouvez lui donner des souris, des rats, des poussins, des cailles, des pigeons, des morceaux de poulet ou encore du poisson. Ces aliments fournissent tous les nutriments nécessaires, sous une forme hautement digeste. La mastication des os permet en outre de garder des dents et des gencives saines. Le volume des selles est réduit grâce à une digestibilité accrue.

 

Comment commencer ?

Si votre furet a toujours mangé des croquettes, commencez par de la volaille sans os pendant au moins 3 jours. Si les selles sont normales, vous pouvez introduire les os, petit à petit. Les cous de poulet sont idéaux pour les furets débutants. Si tout se passe bien, vous pouvez ensuite introduire une nouvelle viande, puis les abats. Ensuite, essayez de passer à des proies entières, qui sont l’idéal pour les furets. Gardez à l’esprit qu’il faut introduire les aliments les uns après les autres, jamais tous en même temps.

 

Aliments à éviter

Saumon du Pacifique, viande de porc plein air (maladie d'Aujeszky). Ne jamais donner de gibier. Le furet étant un carnivore strict, évitez tout aliment qui n’est pas de la viande. Le furet n'est pas adapté au régime BARF (qui comporte des végétaux), alors que le Raw Feeding lui convient parfaitement.

 

Type d’alimentation
Raw Feeding ou Whole
Feeding


Quantité conseillée
Adultes : A volonté (env. 10 à 15% du poids)
Furetons : A volonté du sevrage à leur 1er automne


Fréquence
Furetons : à volonté
Adultes (été) : 2 à 3 fois par jour
Adultes (hiver) : 1 à 2 fois par jour


Aliments conseillés

Il est vivement conseillé de nourrir le furet avec des proies entières : poussins, souris, oiseaux, cailles, pigeons, poissons, etc.


En l’absence de ce type d’aliments, vous pouvez préparer vous-même une alimentation de type Raw Feeding en tentant de reconstituer une proie entière et en respectant les proportions suivantes :

Os charnus : 15-30%
Viande : 60-75%
Abats : 10%.

  • Régime BARF
  • Régime Raw Feeding
  • Convient pour les furets

Articles connexes

Les mythes

Il y a de millions de carnivores domestiques qui mangent en toute sécurité des croquettes équlibrées

Il s’agit là d’une affirmation qui est plus qu’une observation mais qui n’en est pas moins fausse. On peut donc […]